• Image

    © Guitou

  • Image

    © Guitou

  • Image

    © Guitou

  • Image

    © Guitou

  • Image

    © Guitou

  • Image

    © Guitou

  • Image

    © JP Kesseler

  • Image

    © JP Kesseler

  • Image

    © JP Kesseler

  • Image

    © Wiart

  • Image

    © Wiart

  • Image

    © Wiart

  • Image

    © Guitou

  • Image

    © Marif Deruffi

  • Image

    © Marif Deruffi

  • Image

    © Marif Deruffi

  • Image

    © Marif Deruffi

La Ferme !

Co-productionLIEUX PUBLICS, résidence et coproduction - CNAR L’ABATTOIR / Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône - CNAR LE CITRON JAUNE, Port Saint Louis - ORPHÉON dans le cadre d’une résidence d’écriture soutenue par la DRAC et la Région PACA - FABRIQUE MIMONT, résidence - CAC Danse 2016 et 2017 REGION PACA - COMPAGNIE OFF dans le cadre d’un accueil en résidence - Bourse BEAUMARCHAIS/SACD Arts de la Rue 2017- ADAMI/Aide au projet 2017

Date2017

Dossier en ligne

DistributionBenjamin Gouin, Morena Di Vico, Malou Bonvissuto, Raphaël Thiers

El Konductor, personnage aussi fantasque qu’autoritaire, s’agite au volant de son chariot élévateur.
Son projet : construire un monde nouveau.
Avec son engin, il range, manipule, ordonne les animaux que nous sommes.
Ceux qu’on assomme de vérités à longueur de journée, dont on efface la mémoire, que l’on dresse à œuvrer à un idéal de croissance.
Ça l’émeut, ces corps qui travaillent à un monde meilleur.
Spectateur ou complice, on assiste ici à la mise à mort d’une utopie.

Dans ce spectacle, j’aborde les états de peur comme outils de contrôle et de domination. Des états de corps spasmodiques, d’urgence, de course. Ce cœur qui bat, qui cogne contre les tempes. Des sauts, des échos, des portés. J’ai demandé à Sedef Ecer, auteure franco-turque, de co-écrire avec moi le texte et la structure dramaturgique. Elle a décidé de puiser dans les systèmes politiques qu’elle a connus et de raconter de façon burlesque l’absurdité de ces situations et leur cruauté. Parce que le rire fait aussi réfléchir, qu’il dérange et questionne.
Laurent Tamagno a créé un univers musical fort, des rythmes implacables aux accents industriels ou rock qui portent les danseurs dans une course effrénée vers le progrès.
C’est une pièce décalée à l’humour grinçant qui secoue les spectateurs et les codes établis.
LISIE PHILIP.

Danse-théâtre pour place publique ou hangar.  Un chariot élévateur, 4 interprètes, 1 heure environ.

 

« Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d’autres. »
G. ORWELL

https://vimeo.com/228112778

Bourse Adami
Bourse SACD